Qu’en est-il du rendement énergétique et financier de la centrale communale de chauffage à bois?

L’énergie qu’elle produit est-elle utilisée rationnellement?

Les bâtiments publics ont-ils obtenu leur certificat énergétique?

Ont-ils été assainis dans les délais légaux (fin décembre 2018)?

Les thermographies suivantes permettent d’en douter:

La mairie, le bâtiment de la petite-enfance et la salle communale.

Plus claire est l’image infrarouge, plus intense est le gaspillage d’énergie… même renouvelable.

Bref, comment convaincre nos citoyens si la Commune ne montre pas l’exemple?